L’abolition de la peine de mort : un mythe commode

Par Matthieu Niango, membre d'A nous la démocratie ! Il y a, dans le 11e arrondissement de Paris, une rue portant le nom d’un célèbre otage de la Commune, exécuté le 24 mai 1871, l’archevêque Georges Darboy. Les armées versaillaises massacraient à tout va depuis trois jours. On fusillait des insurgés dans l’église Saint-Joseph, que … Lire la suite de L’abolition de la peine de mort : un mythe commode