Candidat dans la 12ème circonscription des Hauts de Seine (Châtillon, Clamart, Fontenay-aux-Roses et Plessis Robinson), Mathieu Perdriault a 40 ans. Il réside à Clamart avec sa compagne et ses deux enfants. Il travaille pour l’association AGTER qui lutte contre l’accaparement des terres et des ressources naturelles dans le monde en élaborant des stratégies d’action citoyennes et politiques avec les citoyens touchés et leur organisations, des ONG qui les appuient, des chercheurs, des organisations de défense des urbains précaires évincés des campagnes, des élus et parfois des institutions publiques.

« Pour sortir de la crise économique et sociale, c’est la crise politique qu’il faut résoudre. Tous les 5 ans, nous remettons notre destin, le plus souvent sans aucune adhésion, à quelques professionnels de la politique qui ont privatisé l’intérêt général. Dans une démocratie, toutes les citoyennes et tous les citoyens sont légitimes et compétent.e.s pour fixer les priorités et les réponses. J’ai rejoint ANLD! car tout son combat est de démocratiser vraiment la vie politique ! »