Par Luc, un citoyen de l’ombre frustré de ne pas être entendu

Avant toute chose, je condamne de tout mon cœur et de toute mon âme toute forme de violence.

Je condamne la mère et le père qui violentent leurs enfants.

Je condamne les conducteurs qui perdent le contrôle d’eux-mêmes et qui se battent au bord de la route.

Je condamne le boxeur qui s’en prend à un CRS.

Je condamne les personnes qui brûlent et qui détruisent.

Je condamne Monsieur Benalla qui s’en prend à des gens dans la rue.

Je condamne tous les policiers qui prennent l’initiative d’actes de violence en dehors de la prérogative liée à leurs fonctions.

Je condamne toutes les personnes qui utilisent leurs pouvoirs ou influence pour commettre des violences physique, psychologique ou sociale.

Je condamne le curé qui viole des enfants.

Je condamne l’imam qui prône la soumission pour imposer ses idées.

Je condamne la misogynie.

Je condamne l’homophobie.

Je condamne l’entreprise qui fait sous-traiter des esclavagistes.

Je condamne les gouvernements qui ferment les yeux face à la misère sociale.

Je condamne les gouvernements qui laissent mourir les migrants sur des bateaux.

Je condamne les gouvernements qui permettent que les lanceurs d’alerte puissent être mis en prison.

Je condamne les pollueurs industriels qui sont protégés par des lobbys.  

Etc.

______________________

Maintenant que j’ai exprimé mon état d’esprit, je souhaite analyser simplement les raisons de cette “insurrection” du moins ce que j’en pense.

______________________

QUI SUIS-JE ?

Je n’ai qu’un Bac. J’ai 52 ans. Je suis serrurier.

Je ne suis ni un communiquant ni un politique, ni dans la misère.

Mon statut social me permet de rencontrer les profils de citoyens représentant plus de 95% de la population.

Je n’ai jamais pu échanger avec les dirigeants politiques et économiques de notre pays comme la majorité des 95% des citoyens. 

MON CONSTAT

L’origine de toute cette violence est provoquée par des frustrations des citoyens non entendus par les décideurs.

Les gilets jaunes ont décidé de se réunir de créer un mouvement pour faire entendre leurs droits à une équité sociale, notamment celle des plus miséreux qui ne peuvent plus vivre dignement. Ce qui est pour moi une très belle initiative.

Mais quelles sont pour eux les moyens démocratiques et légaux proposés par notre démocratie pour qu’ils puissent se faire entendre et obtenir impérativement des droits qui me paraissent naturels, obligatoires et inscrits dans notre constitution – Liberté Egalité Fraternité ?

Malheureusement il n’y en a pas. Ils ne peuvent pas imposer cette notion car il n’existe pas de moyens démocratiques pour exercer ce pouvoir qui leur est dû.

_____________________

Nous le peuple, nous sommes en très grande majorité instruits, lucides et capables de comprendre mêmes des chose complexes. Il suffit d’utiliser les mots, des phrases accessibles à tous et que l’on a apprises à l’école.

_____________________

Les gilets jaunes ont décidé de bloquer des ronds-points et de manifester à leur convenance le week-end (seul moment de liberté totale qui leur permet également de continuer à travailler pour répondre à leurs besoins vitaux de survie dans notre société).

Je ne peux pas leur reprocher ces initiatives car il n’y a malheureusement pas d’autre alternative à ma connaissance.

Mais le prix de ces initiatives est trop fort !!!

Ce mouvement crée une forme de violence sourde et aveugle. D’où ces dizaines de morts et ces centaines de blessés graves. D’où ces fortes sanctions liberticides, économiques et sociales endurées par ceux qui doivent se déplacer et travailler. D’où ces destructions volontaires (scooters, voitures, commerces, biens collectifs).

L’origine de cette “insurrection” c’est la frustration de ne pas pouvoir se faire entendre par des moyens pacifiques.

_____________________

Encore une fois je ne suis pas un expert en communication, en politique, en économie etc.

J’ai en face de moi un PC, une table et dans ma tête mes idées et le temps que j’y ai consacré car je crois en la démocratie que je veux conserver pour moi et mes proches.

_____________________

  1. Le gouvernement propose une grande concertation, par des réunions publiques et par des thèmes imposés. Cela ne marchera jamais à long terme.
  2. Les réunions publiques ne peuvent garantir l’écoute de chacun et ne peuvent faire ressortir les idées approuvées majoritairement par les citoyens.
  3. Les concertations ne remettront jamais en question les lignes fondamentales de réforme pour lesquelles Monsieur Macron a été élu.
  4. Les annonces faites par le gouvernement au fil de l’eau ne régleront pas non plus cette révolution en cours. Au contraire, elles ne rajouteront que de l’huile sur le feu et grossiront les foules frustrées.
  5. La dernière annonce en date, je viens de l’entendre annoncée par les médias : faire payer les classes moyennes par la taxe immobilière afin de compenser les aides données aux plus pauvres.

Le gouvernement souhaite-t-il faire contribuer ces classes sociales qui étaient majoritairement neutres à la cause des plus pauvres ?

Le gouvernement souhaite-t-il rajouter de la frustration chez les classes moyennes résilientes car en mesure de faire plus d’effort ?

On ne peut pas penser que le cadre moyen et supérieur est un privilégié car il gagne plus de 50 000 € par an. Le cadre moyen et supérieur avec ses 50 000€ ou 100 000€ par an, se bat tous les jours pour payer sa maison, préparer sa retraite, se faire plaisir par des vacances sympathiques, pour accompagner au mieux ses enfants dans le cadre de leurs études.

Il n’y a rien de choquant là-dedans car il travaille lui aussi durement et il doit également pouvoir en tirer une récompense. Lui ne possède pas de bateaux luxueux ou ne mange pas une entrecôte recouverte d’or à “DOUBAIL” pour occuper ses journées.

Les revendications des gilet jaunes sont plus nobles.

Ils veulent dire un grand NON :

  • aux abus du pouvoir financier et politique
  • aux richesses abusives
  • aux salaires indécents
  • aux retraites D’État accordées à certains anciens politiques
  • aux privilèges accordés pour certains par des moyens légaux obtenus par de l’optimisation fiscale
  • aux délocalisations abusives créant de la misère sur nos territoires et créant de la richesse qui reste chez les mêmes familles, qui deviennent rentières sans créer du dynamisme économique et qui peuvent en bénéficier sans avoir rien prouvé et fait pour la richesse nationale. Ils ne représentent en aucun cas dans l’imaginaire collectif les premiers de cordées.

Une fois ce constat posé, que doit-on faire ?

MON HUMBLE PROPOSITION

Voilà ma seule et unique proposition, cette proposition est le seul moyen, à mes yeux, d’en finir avec ces frustrations liées à la non-écoute de nos institutions qui sont à l’origine de toutes ces perturbations qui coûtent des milliards d’euros à notre société et qui ont fait bien trop de victimes.

Alors investissons de l’argent dans ce que je vais proposer.

Mais cela nécessite que le gouvernement en place soit prêt à partager son pouvoir de décision avec nous les citoyens. Pour cela, il doit être capable de porter des revendications qui n’ont pas été voulues par les électeurs qui l’ont mis en place.

Mais le Président de la République une fois élu n’est-il pas le représentant du peuple tout entier ? N’est-il pas plus que le représentant des seuls citoyens qui l’ont élu ?

N’est il pas le garant de l’unité nationale ?

Mettons en œuvre les moyens pour que les services de L’État soient à la disposition de tous, quels que soient les moyens de chacun.

_____________________

Et si on créait un organisme D’État en charge d’un réseau informatique accessible à tous à l’image de la télévision publique. Cet outil moderne, sécurisé et individualisé, précieux comme une carte d’identité, devra être un service de l’État. Sans objet mercantile ou lobbyiste.

Cet outil donnerait à chacun la possibilité de voter et d’exercer son droit à être écouté et permettrait d’obtenir les revendications représentant la majorité des Français.

_____________________

Permettre à chacun d’accéder à tous les services rendus obligatoires par exemple les impôts, la sécu, la MDPH, les services hospitaliers et sociaux, la police, les pompiers, etc.

Permettre à chacun de faire des propositions de loi ou des idées de travail parlementaire, permettre à chacun de soutenir une autre idée d’un autre citoyen etc.

Les idées les plus pertinentes, validées par la majorité, pourraient être présentées à l’Assemblée Nationale et pourraient être adoptées si approuvées par au moins 30% de l’Assemblé Nationale (par exemple très utile pour les lois contre les lobbyistes ou contre des lois jugées liberticides).

Avec la possibilité pour chaque parti politique de travailler à l’élaboration d’une loi pouvant porter sur l’idée proposée.

Un tableau de bord par thème pourrait être mis à disposition des concitoyens pour mettre en toute transparence les indicateurs sociaux et économiques à l’ensemble des citoyens pour permettre à chacun d’entre nous de prendre une décision.

Chaque vote d’une nouvelle loi proposée à l’Assemblé Nationale pourrait être invalidée si le total des votes citoyens s’opposant à ce projet de loi représentait un nombre de voix supérieur au nombre de votes qui ont été nécessaires pour élire le Président de la République.

Dans le même principe majoritaire des voix citoyennes, il faudrait permettre aux citoyens de proposer une loi devant l’Assemblé Nationale avec une validation de cette loi. Bien entendu cette réforme de la constitution serait accompagnée par la suppression du Sénat qui n’aurait plus d’utilité.

Il serait ensuite bien de pouvoir étendre ce principe à l’échelle régionale, départementale et municipale. Ce serait juste et sans équivoque pour donner une légitimité gouvernementale pour mettre en place chaque loi sans risquer des désordres sociaux légitimes ou pas.

Bien entendu cette lettre que j’ai fait en une heure n’est que le début d’un projet qui pourrait être optimisé au mieux par des experts comme A nous la démocratie !

Si vous avez lu cette lettre jusqu’au bout c’est que vous avez fait preuve de tolérance et de patience. Cela tombe bien, c’est vous que je souhaite particulièrement convaincre.

Merci

Bien cordialement,

Luc

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s